Hyperhidrose

Une solution très peu invasive pour une transpiration excessive

Le traitement de l'hyperhidrose axillaire au laser est une solution à l'hyperhidrose sûre, efficace et très peu invasive. Les traitements au laser comptent parmi les moins invasifs de toutes les techniques chirurgicales, et ne posent plus de problème de scarification et d'immobilisation du patient.

Cibler les glandes sudoripares sans dommages collatéraux

Pour traiter l'hyperhidrose, la lumière du laser Nd:YAG de 1064 nm est utilisée en permanence pour détruire les glandes sudoripares axillaires en chauffant par photosélection le tissu de la glande sudoripare sans endommager le tissu environnant. La procédure est menée sous anesthésie locale et est terminée en moins d'une heure. Voici les étapes générales du traitement :

  • Étape 1 - Localiser : Avant l'opération, les aisselles sont enduites d'iode, et de l'amidon est utilisé pour identifier la localisation précise des glandes sudoripares.
  • Étape 2 - Irradier : Une incision de 3 mm est effectuée pour faire passer une canule avec une fibre optique. Cette fibre optique renvoie un faisceau laser Nd:YAG OQC de 1064 nm pour détruire les glandes sudoripares.
  • Étape 3 - Enlever : Une canule de curetage sert à enlever les glandes sudoripares.

Par souci de sélectivité maximale pendant les traitements, la Ligne XP et la Ligne SP des systèmes laser de Fotona présente un mode OCQ spécial où les pics localisés atteignent des niveaux de puissance dans la plage kW. Cela renforce l'effet sélectif du laser en ciblant le tissu tout en garantissant une plus grande vitesse, l'efficacité et la sécurité pendant toutes les procédures chirurgicales.

Lire plus

Résultats cliniques

Hyperhidrosis Treatment

Hyperhidrosis Treatment

Recherche scientifique et clinique